Assez d'actes, des paroles!!

jeudi 12 avril 2012

Ennik m6ayyech!!

Par une sorte d'hypocrisie à l'envers, j'ai l'impression que les tunisiens (en tous cas ceux que je connais) s'attribuent des « vices » et des « méfaits » qu'ils sont loin de commettre.
Au même moment ou la culture officielle prône la négation des plaisirs, l’abstinence et la retenue, je n’ai jamais autant entendu parler de liberté sexuelle, de filles aux moeurs légères et aux cuisses accueillantes ( et aux gros seins, mais ça c’est un fantasme personnel)..

A cette dualité, je ne vois que deux explications :
La théorie des mondes parallèles : Ou il y’aurait une tunisie bigote renfermée et traditionnelle qui cohabiterait -en l'ignorant- avec une constellation de « happy few » libérés et affranchis des contraintes culturelles (le surmoi islamique), matérielles (car il faut bien se mettre beau, avoir une voiture, se faire bien voir..) et logistiques ( L9itech local ?)
La moutonnerie masculine : l’impossibilité pour un mec – en dehors de ceux qui se prévalent d’une éthique islamique- de se soustraire à la concurrence vaniteuse, et d’assumer publiquement être « puceau » ou tout simplement inexpérimenté. Ainsi, la surenchère peut commencer, d’autant moins limitée qu’elle est très souvent fictive.

9 commentaires:

chipie-chipounette a dit…

3ib 3ib rahou kif neba na9ra fel note mte3ek w3arfi yet3ada wraya il en lit le titre... ech n9ollou liberté sexuelle... woh mayjich :)quoi qu'il en soit un peu de sérieux parce que j'ai lu et relu et je ne vois toujours pas qu'est ce que tu veux dire... chnowa nes2el 3arfi??

Squizocube a dit…

En gros, le fond de ma pensée est : la3b ma7loul ou pas ?..
Car les échos que j'ai divergent de ce que je constate...
Y'a t-il donc plusieurs Tunisie, ou est ce que les gens ont tendance à en rajouter ...
Sinon, tu demander à ton boss s'il sait ou se trouve sa femme, quand il est au bureau :)

chipie-chipounette a dit…

ye5i la schizophrénie ici n'est pas nouvelle!!! y a pas 2 Type de Tunisien y a qu'un seul mais il dit ce qu'il ne fait pas fait ce qu'il ne dit pas que ce soit dans un sens ou dans l'autre sois tu as celui ou celles elli jeybha pieux alors que pieux pour lui veut dire elli la3bed fesdine kif ya3mlou elli ya3mel fih howa (wala heya) sois tu as celui ou celle (et en général celles) elli jeybinha libérés et very very open mind alors qu'ils jugent tout le monde et de ceux là famma un type extra ordinaire elli il me dégoute spécialement les filles qui chauffent un mec w haw tza3bine w haw tmalhite w fi le5er trassilou msiken gue3ed hakkeka 5ater heya tal3et extra vierge w chrifa bent elfadhel... mahou enti benti fech 9am ettloubi9 kif mak bech ta3mel chay 3lech msiken weld ennes t5allih hakkeka mahou melowel blech tach3il nar wakahaw

chipie-chipounette a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
chipie-chipounette a dit…

ah et mon boss est célibataire :)

Squizocube a dit…

Quand on présente le menu, il faut servir à manger, sinon, c'est pas du jeu :)

chipie-chipounette a dit…

fais toi une raison!!! tu as beau être Tunisien, tu ne comprendras jamais les Tunisiens comme tous les Tunisiens... une crise identitaire que nous vivons depuis des années... qui suis-je et qu'est ce que je veux???

chipie-chipounette a dit…

mais sois dit en passat, mahouch mtayech :)

Servietsky Bukowsky a dit…

En même temps la Tunisie c'est un pays assez paradoxal. ex : se faire prendre par derrière juste pour rester vierge. Les actes et paroles ne vont jamais dans le meme sens. Et oui les "happy few" sont bien présents en Tunisie, je ne dis pas qu'ils sont une majorité mais vu que ce sont eux qui sont le plus présents sur certaines interfaces de communication (blogs par ex) se partageant la scène avec les islamistes on voit que la population est très bien représenté :x